La Turquie intensifierait sa présence militaire dans la province syrienne d’Idlib

Ecrit par Hakan, 2017-10-15 12:10:15


Après s’être déployée à Idlib, une province du nord-ouest syrien proche de la Turquie, l’armée turque a dépêché un nouveau convoi militaire dans la zone.

Le matériel militaire turc afflue dans la province syrienne d’Idlib, où les troupes turques ont entamé hier l’installation de postes d’observation afin d’établir l’une des quatre zones de désescalade, relate samedi l’agence Anadolu.

Selon le média, un nouveau convoi militaire a traversé un point de passage dans la zone de Reyhanli, dans la province de Hatay, avant de prendre la direction de la région syrienne d’Atma.

Le contingent militaire turc sera initialement déployé à la frontière entre la province d’Idlib et le « canton » d’Afrin contrôlé par des miliciens kurdes considéré par Ankara comme appartenant à une organisation terroriste liée au Parti des travailleurs du Kurdistan interdit par les autorités turques.

Selon les sources citées par l’agence, le déploiement sera effectué par étapes, d’abord dans les zones nord de la province avant de s’étendre au sud. Au total, des points de contrôle seront installés dans plus de dix régions d’Idlib.

Ce déploiement annoncé vendredi par Ankara s’inscrit dans l’accord conclu à Astana entre d’un côté la Turquie, soutien des rebelles, et de l’autre la Russie et l’Iran, parrains du régime syrien, prévoyant l’instauration de quatre « zones de désescalade » où les pays garants s’engagent à mettre fin aux combats.
Selon le quotidien Hürriyet, le convoi militaire turc, constitué d’une trentaine de véhicules blindés et d’une centaine de soldats, dont des membres des Forces spéciales, est arrivé à Idlib dans la nuit de jeudi à vendredi.

Source : avec Sputnik News

Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions l�gales |