Erdogan critique les décisions de Trump

Ecrit par Hakan Akgün, 2018-05-15 10:34:38


Le président turc Recep Tayyip Erdogan a estimé lundi à Londres que les Etats-Unis avaient perdu "leur rôle de médiateur" au Proche-Orient après leur décision de déménager leur ambassade en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem.

"Nous rejetons cette décision qui viole le droit international et les résolutions des Nations unies", a déclaré le président turc au deuxième jour de sa visite au Royaume-Uni, lors d’une conférence au prestigieux centre de réflexion de Chatham House.

"Avec cette décision, les Etats-Unis ont choisi d’être une partie du problème, et perdent leur rôle de médiateur dans le processus de paix" au Proche-Orient, a-t-il ajouté.

Il a exhorté la communauté internationale à "jouer son rôle le plus rapidement possible" et à prendre des mesures pour mettre fin à "l’agression croissante d’Israël". Et il a réaffirmé que "la création d’un Etat palestinien indépendant, avec Jérusalem pour capitale", était "la seule solution pour une paix durable".

Les Etats-Unis ont inauguré lundi leur nouvelle ambassade en Israël à Jérusalem, conformément à la décision prise par le président américain Donald Trump, pendant qu’une cinquantaine de Palestiniens étaient tués par l’armée israélienne lors de manifestations de protestation dans la bande de Gaza.

Source : avec Boursorama

diplomatie Israël société USA
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2017 | Mentions l�gales |

Visiteurs connectés : 24