La Turquie condamne fermement les députés néerlandais

Ecrit par Hakan Akgün, 2018-02-24 00:12:32


La Turquie a "fermement" condamné jeudi la décision prise par les députés néerlandais de qualifier de "génocide" les massacres des Arméniens sous l’Empire ottoman il y a un siècle, faisant monter d’un cran des tensions déjà vives.

"Nous condamnons fermement la décision prise aujourd’hui par la chambre des représentants des Pays-Bas de reconnaître comme "génocide" les événements de 1915", déclare le ministère turc des Affaires étrangères dans un communiqué.

Les députés néerlandais ont voté massivement jeudi en faveur de la reconnaissance du génocide arménien, par 142 voix contre trois. La chambre basse du Parlement a en outre accepté d’envoyer un représentant du gouvernement à Erevan le 24 avril pour la commémoration des massacres perpétrés.

Mais Ankara refuse catégoriquement l’utilisation du terme de génocide, évoquant des massacres réciproques sur fond de guerre civile et de famine ayant fait des centaines de milliers de morts dans les deux camps.

Signe de l’irritation provoquée par le vote des députés néerlandais, Ankara a renvoyé les Pays-Bas au massacre de Srebrenica en 1995 en Bosnie, où l’Etat néerlandais a été reconnu partiellement coupable du décès de 350 musulmans.

"Les décisions infondées prises par le Parlement d’un pays qui a fermé les yeux sur le génocide de Srebrenica (...) n’ont aucune place dans l’Histoire", a ainsi grincé le ministère turc des Affaires étrangères.

Le ministère turc indique également avoir "pris note" de l’attitude du gouvernement néerlandais qui s’est distancié de la motion votée par les députés.

Le vote des députés néerlandais jeudi survient alors que les relations bilatérales sont au plus bas depuis que les Pays-Bas ont annoncé début février le retrait de leur ambassadeur à Ankara et leur refus d’accueillir un représentant turc sur leur sol.

Plus d’un siècle après les faits, la question du soi disant "génocide des Arméniens" est une source de tensions régulières entre la Turquie et les pays européens.

Et en 2016, Ankara avait rappelé son ambassadeur à Berlin après l’adoption par les députés allemands d’une résolution reconnaissant le génocide arménien.

Source : avec LeVif.be

Arménie désinformation FRA Dachnaktsoutioun FRA Nor Seround lobbying arménien Pays-Bas Turquie
Le Premier ministre turc Binali Yildirim répond à son homologue arménien Pashinyan
Arménie : contesté par la rue, le premier ministre démissionne
L’Arménie dénonce l’accord de 2009 avec la Turquie
Conflit au Karabagh, où l’urgence de rendre à Bakou ce qui appartient à Bakou
Les ministres azerbaïdjanais et arménien devraient probablement se réunir le 23 septembre
Comment une déclaration scandaleuse du représentant de l’organisation terroriste YPG est passée pour de l’information
Elections en Turquie : les urnes seront très surveillée
Les États-Unis privent la Turquie de leurs F-35
La Turquie ne prendra aucune mesure contre la Russie malgré l’expulsion de diplomates russes par plusieurs autres (...)
Ligue des champions : les joueurs de Leipzig intimidés par l’ambiance du stade de Besiktas
Ankara convoque le chargé d’affaires néerlandais
Le torchon brûle entre la Turquie et la Hollande
La Haye retire son ambassadeur à Ankara
La tension monte entre les Pays-Bas et la Turquie
Pays-Bas : Un consulat turc cible d’un projet d’attentat, selon le parquet
La Turquie condamne fermement les députés néerlandais
La Knesset rejette un projet de loi sur la reconnaissance du soi disant "génocide arménien"
[Pays-Bas] - Deux propositions de loi sur le soi disant "génocide arménien"
Frappe turque contre un hôpital à Afrine : l’état-major dément
Fausse Information : Erdogan n’a pas annoncé préparer l’invasion de la Grèce
L’ambassadeur de Turquie en France fait un point sur la situation au micro de RTL
Campagnes des désinformations menées contre l’opération " Rameau d’Olivier "
DE L’ANGELISME OTTOMAN AU REALISME REPUBLICAIN
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2017 | Mentions l�gales |

Visiteurs connectés : 24