Un an après... le coup d’État manqué en Turquie

Ecrit par Hakan, 2017-07-04 15:13:02


Il y a bientôt un an, un coup d’État échouait à faire tomber Recep Tayyip Erdogan, qui a depuis limogé et emprisonné des centaines d’opposants et accru ses pouvoirs politiques.

Coup d’État en Turquie. Le 16 juillet 2016, l’armée tente de renverser le gouvernement. Les affrontements font près de 300 morts et de nombreux blessés. Le 17 juillet, le pouvoir reprend la situation en main. Des milliers de partisans d’Erdogan sont dans les rues. Le 28 juillet, 7 500 personnes sont placées en garde à vue et 2 000 militaires exclus de l’armée. Les représailles visent aussi la presse.

150 000 personnes arrêtées et/ou limogées

Le 8 août, des centaines de milliers de Turcs favorables au président défilent à Istanbul. Le 16 avril, les électeurs accordent de justesse les quasi pleins pouvoirs à leur président. Erdogan peut rester en place jusqu’en 2029. Le 22 mai, les instigateurs présumés du coup d’État manqué sont jugés et risquent des peines de prison allant jusqu’à la perpétuité. Un an après, 50 000 personnes ont été arrêtées et 100 000 limogées. Le président se dit prêt à organiser un referendum sur le rétablissement de la peine de mort.

Source : FranceTVInfo

Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2017 | Mentions l�gales |

Visiteurs connectés : 24