ATATÜRK : Toute une nation se fige le 10 Novembre à 9h05

Ecrit par Hakan, 2014-11-10 09:05:00


Plus de sept décennies après sa mort, il semble toujours vivant. Son portrait trône toujours. La nation turque commémore, en ce jour du 10 novembre, le 76e anniversaire de la mort d’Atatürk, père fondateur de la République turque.

Le 10 novembre, le pays entier s’arrête soudainement, la population a observé une minute de recueillement à 9h05 précises, moment aussi, où tous les drapeaux ont été mis en berne.

Génie militaire, Atatürk a organisé la guerre d’indépendance contre les puissances européennes (Royaume-Uni et France en tête) qui, conquérantes et expansionnistes, s’étaient partagées l’Empire Ottoman. Avec des moyens réduits mais une volonté inflexible, Atatürk organisera et remportera la victoire de la guerre d’indépendance (1919-1923). Ainsi en 1923 naîtra la Turquie moderne. Génie politique également, il oeuvrera sans relâche à engager la Turquie sur la voie du progrès et de la démocratie, la défaisant des vieux archaïsmes religieux et politiques. L’exemple sera l’Occident et particulièrement l’Europe.

1 Novembre 922 : abolition du Califat.
29 Octobre 1923 : naissance de la République de Turquie.
17 Février 1926 : adoption du Code civil, inspiré du Code civil suisse, qui assure l’égalité en droit entre les femmes et les hommes.
Novembre 1928 : réformes linguistiques et adoption de l’alphabet latin.
31 Mai 1933 : laïcisations des Universités.
3 Novembre 1934 : droit de vote accordé aux femmes, en France ce droit sera accordé en 1945.

Dans la Grande Assemblée, la cérémonie a débuté avec le dépôt de gerbes devant le buste d’Atatürk par l’adjoint du président de l’Assemblée, Mehmet Saglam. Une minute de silence a été observée, puis c’est l’hymne nationale qui a été entonnée en chœur.

Le ’’Père des Turcs" est décédé dans le Palais impérial de Dolmabahçe à Istanbul le 10 novembre 1938 à 9h05.

Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions l�gales |