Chypre : l’Onu prépare de nouvelles propositions

Ecrit par Hakan, 2014-11-08 10:47:41


Le conseiller spécial de Ban Ki-moon sur Chypre, Espen Barth Eide, a déclaré avoir plusieurs idées pour relancer les négociations sur le règlement du litige entre la république de Chypre et la communauté turque de Chypre nord.

Selon la chaîne grecque Skai, Espen Barth Eide a partagé ses intentions après un entretien avec le président chypriote Nicos Anastasiades et le leader des Chypriotes turcs Dervis Eroglu. Cependant, le conseiller spécial a noté qu’il était encore trop tôt pour divulguer les détails de ses propositions car rien n’avait encore été convenu avec les deux parties.

Espen Barth Eide a déclaré qu’il avait notamment apporté avec lui des propositions relatives aux hydrocarbures. Il a indiqué que les réserves de pétrole et de gaz pouvaient être aussi bien un bienfait qu’une malédiction dans ce dossier.

Il a annoncé également que les parties décideraient elles-mêmes si le thème des hydrocarbures serait à l’ordre du jour des négociations. Selon ses propos, il s’est avéré lors des entretiens avec Anastasiades et Eroglu que "les leaders des deux communautés s’étaient entendus sur le fait que la question des hydrocarbures ferait partie d’un futur Chypre uni". Eide a également noté que les réserves d’hydrocarbures ne rapporteraient pas d’argent avant longtemps.

"Une entente existe sur l’avenir, mais pratiquement aucune par rapport au présent", explique-t-il. A la question de savoir quand les négociations pourraient être relancées, Eide répond : le plus tôt possible.

Quant à savoir si la Turquie serait prête à faire sortir son navire de recherche Barbarossa de la zone économique exclusive de Chypre d’ici début décembre, Eide a déclaré qu’elle était ouverte à soutenir les idées constructives et que la question de ce navire faisait partie des points à évoquer.

Les négociations sur le règlement du litige chypriote ont été suspendues après l’entrée du navire de recherche turc dans la zone économique exclusive et sur le plateau de Chypre, accompagné par des navires de guerre, pour entamer l’exploration d’hydrocarbures. La Turquie déclare mener ses recherches dans le cadre d’un accord avec la République turque de Chypre du Nord.

Avant sa visite à Chypre, le conseiller spécial du secrétaire général de l’Onu s’était rendu à Athènes.

Source : avec RIA Novosti

Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions l�gales |