Chypre suspend les négociations sur la réunification de l’île

Ecrit par Hakan, 2014-10-13 15:44:38


Le président de la République de Chypre Nicos Anastasiades a annoncé en fin de semaine dernière la suspension des négociations avec le leader de la République turque de Chypre du Nord non reconnue, Dervis Eroglu, écrit lundi le quotidien Kommersant.

Les tentatives de s’entendre sur la réunification de l’île risquent d’échouer après la promesse d’Ankara de s’ingérer dans l’exploitation du gaz naturel dans la zone économique exclusive (ZEE) de Chypre. La Turquie insiste en disant que Chypre du Nord peut prétendre à une partie de ces réserves, cependant les autorités chypriotes rejettent ces revendications. Les experts interrogés sont persuadés que la suspension des négociations jouerait en faveur de la partie grecque et nuirait à la Turquie.

Nicosie tient la Turquie pour responsable de la rupture des négociations, depuis que cette dernière a fait part de son intention de commencer les explorations sismiques des gisements de gaz dans la zone économique exclusive de Chypre. Ankara a annoncé l’envoi dans cette zone du navire d’exploration Barbaros et de deux navires de guerre – une démarche sans précédent. Le forage est déjà en cours dans cette section dont sont chargés les groupes Eni (Italie) et Kogas (Corée du Sud). Nicosie considère les intentions d’Ankara comme inadmissibles, d’autant que la zone où la Turquie a décidé de mener en parallèle ses propres explorations se trouve sur le plateau au sud de l’île et en principe n’a rien à voir avec Chypre du Nord.

Le litige autour de l’exploitation du gaz accompagnait les négociations sur l’avenir de l’île depuis la découverte des gisements sur le plateau. Compte tenu du statut de Chypre du Nord, ses revendications d’une partie des ressources du plateau chypriote ne trouvaient pas d’appui.

Ce dernier pense que la décision de Nicosie de suspendre les négociations est une "démarche diplomatique" qui permettra à terme de relancer ce processus dans des conditions encore plus favorables pour Chypre.

Source : avec RIA Novosti

Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions l�gales |