Diffamation anti-turque : Charles Vanetzian toujours dans ses oeuvres

Ecrit par TN-pige, 2013-01-31 11:12:46


Nouvelle attaque diffamatoire et haineuse contre Turquie News de la part de l’activiste ultra-nationaliste arménien Charles Vanetzian.

Nous avons l’habitude de lire les diffamations et autres affirmations non sourcées de Charles Vanetzian, un activiste ultra-nationaliste arménien qui navigue entre Belgique et Argentine (où les partis politiques ultra-nationalistes arméniens ont pignon sur rue) qui manie bien les outils de communication modernes et qui passe le plus clair de son temps à propager les thèses turcophobes de la FRA Dachnaktsoutioun sur Facebook, Twitter, etc.

Dernière attaque en date, une publication que le thuriféraire de toutes les turcophobies a étalé sur Facebook et qui vient s’ajouter à la longue liste de bassesses mensongères que la fachosphère arménienne distille contre les Turcs. Cette technique de dénigrement est plus ou moins devenue la marque de fabrique de Charles Vanetzian depuis que nous avons épinglé
- ses propos frisant l’antisémitisme,
- son usage de faux pour étayer ses intox,
- sa propension à attaquer des intellectuels français dès lors qu’ils ne sont pas assez antiturc à son goût,
- le fait que certains de ses contacts sur Twitter affirment ouvertement qu’ils ont tous une raison d’être turcophobe.

Dans son message une nouvelle fois diffamatoire, Charles Vanetzian essaye à tout prix de dénigrer Turquie News, les bénévoles qui l’animent et par extension incite à la haine envers les Turcs en général. Ce message se résume comme suit, en quatre points que nous classerons par degré de gravité des symptômes :

  1. Turquie News aurait répondu à Charles Vanetzian suite à une de ses publications sur Yusuf Ziya Arpacik
  2. Turquie News serait « hébergé hors de France »
  3. Turquie News serait « animé par des anonymes »
  4. Les contributeurs de Turquie News se « diraient bénévoles mais seraient en fait au service du MHP et d’Ergenekon, l’État dans l’État turc »

Bien entendu, dans la publication mensongère de Charles Vanetzian, empreint d’une méchanceté maladive, qui révèle la haine de l’activiste pour les Turcs rien n’est au conditionnel.
Ce type de messages visant les Français d’origine turque, leurs associations ou leurs médias sont inacceptables. Cet activiste qui abuse de la liberté d’expression offerte par Internet se fait le relais de la pire propagande nationaliste arménienne et utilise son clavier et son imagination malsaine à des fins d’incitation à la haine contre Turquie News qui pousse à l’acte antiturc. Nous restons convaincus que ce type de message - de plus en plus fréquents sur certains forums ou médias arméniens - va faire renaître un ou plusieurs apprentis de l’ASALA qui comme dans les années 70/80 dans les capitales européennes ou américaines, vont prétendre vouloir venger les Arméniens, en tuant à court ou moyen terme, des Turcs.

Par souci de transparence nous reprenons le message original -que nous condamnons fermement- plus bas sur cette page.

Concernant le fond des quatre accusations gratuites de Charles Vanetzian :

1) Même dans son propre texte et ses propres captures d’écran, il n’est pas question de Arpacik, du MHP ou de loups bleus, blancs, noirs, jaunes, rouges ou même gris. Nous n’avons jamais réagi à un tel message et de toute manière nous ne le ferions pas. Les élucubrations de M. Vanetzian, de par leur médiocrité, n’appellent pas toutes de commentaire de notre part. L’esprit confus de Charles Vanetzian qui voit des "nationalistes turcs" envahissant la Belgique partout où il pose le regard doit enregistrer qu’il n’est pas le centre du Monde des Turcs, bien au contraire.

2) N’en déplaise à Charles Vanetzian et comme en attestent nos mentions légales, Turquie News est hébergé par deux sociétés, l’une en France (1&1 Internet) l’autre effectivement aux Etats-Unis. Les raisons de ce double hébergement sont simples : la sécurité face aux pirates qui visent régulièrement notre site. Le piratage de notre site à peine quelques minutes après le vote de la loi de censure au Sénat et un commentaire ironique de Charles Vanetzian à ce sujet dans les minutes qui ont suivi ne peuvent qu’amener des questions quant à l’identité des pirates arméniens qui ont attaqué Turquie News et de ceux qui le dénigrent par la suite sur Facebook ou sur Twitter.
Certains veulent museler les Français d’origine turque, c’est un fait indéniable et contre cette censure qui s’abat sur les Franco-turcs nous avons été contraints de prendre des mesures. N’ayant pas les moyens financiers des ultra-nationalistes arméniens soutenus par la puissante FRA Dachnaktsoutioun, nous sommes obligés de nous exiler virtuellement aux Etats-Unis où les services techniques sont de qualité tout en étant bien moins chers.

L’enregistrement initial de notre site sur un nom de domaine en .fr (www.turquie-news.fr) en bonne et due forme auprès de l’AFNIC, notre hébergement auprès d’une société française (1&1 Internet, sis au 7, place de la Gare, 57200 Sarreguemines, France) suffit à démonter les mensonges de Charles Vanetzian et à démontrer que nous ne nous cachons pas à l’étranger et que cette affirmation n’est que dans l’esprit confus de Charles Vanetzian (....et de Laurent Leylekian. J’ai failli l’oublier ! Il avait affirmé la même chose dans un billet à charge publié sur son blog. M. Leylekian est actuellement poursuivi pour diffamation par Sirma Oran-Martz, militante politique Française d’origine turque. Qui se ressemble s’assemble !).

3) N’en déplaise à Charles Vanetzian, Turquie News, ses rédacteurs et ses responsables ne sont pas anonymes. Mais si certains contributeurs souhaitaient rester anonyme, nous ne les en empêcherions certainement pas. Connaissant le nationalisme exalté et la haine turcophobe qui animent les assaillants de Turquie News (?!), sachant que les appels à la haine sont réguliers sur les forums nationalistes arméniens de France, sachant que les apologistes des attentats racistes et antiturcs des organisations terroristes arméniennes ont des tribunes dans une certaine presse arméno-française, nous sommes bien placés pour comprendre que les Français d’origine turque peuvent ressentir de la peur à l’idée de condamner la turcophobie.

Mais encore une fois, et contrairement aux élucubrations de Charles Vanetzian, nos mentions légales affichent clairement l’identité de la personne qui édite le site et qui en est, de fait, le directeur de publication et le responsable devant la justice en cas et nos éditos et prises de positions sont tous signés par leur auteur.

4) Cette accusation est la plus grave mais aussi la plus gratuite de toutes. Charles Vanetzian compte sur le fait qu’il est à l’étranger (entre la Belgique, l’Argentine et quel autre pays encore ?) pour se permettre de tenir des propos diffamatoires à l’encontre de citoyens français tout en échappant à la justice.

Faisons simple : Nous mettons M. Vanetzian au défi de prouver ne serait-ce qu’1% de ses accusations.

Nous sommes sereins. Nous n’avons de lien avec aucun parti politique d’aucun pays. Turquie News est une initiative spontanée et civile qui a été, est et restera indépendante.

- C’est cette indépendance qui fait la force de Turquie News en tant que média.
- C’est cette indépendance qui garantit la liberté (de parole et d’écrire) de Turquie News en tant que journal en ligne.
- Nous ne nous mettons aucune bride si ce n’est celle de la stricte VERITE.
- Nous démontons, arguments et preuves à l’appui, les mensonges de la propagande antiturque distillée par les nationalistes (arméniens ou autres).

Forcément, cela a le don d’agacer les médiocres qui se sentent dérangés dans leur enfermement et qui tentent, par tous les moyens, de fragiliser ceux qui mettent des bâtons dans les roues de leur machine à propagande.

Le profil Facebook de Charles Vanetzian est la preuve que le personnage a l’habitude de publier des listes de noms (parfois avec photos) de personnalités turques ou juives, telles des cibles.
Une liste de personnalités politiques belges à cause de leurs origines turques ou bien encore d’autres intellectuels de confession juive qui ne sont pas à son goût sont publiquement visibles sur son profil. Habile en matière de communication et comme tout professionnel de la propagande, Charles Vanetzian publie de temps en temps une petite liste de personnalités de nationalité turque qui abondent dans le sens des thèses nationalistes arméniennes. Il entend ainsi prouver à son minuscule public qu’il n’est pas dans le racisme ou qu’il n’est que dans le racisme partiel...ce n’est pas bien clair tant l’esprit confus de Charles Vanetzian est difficile à décoder.

Dans tous les cas, cette technique malhonnête consistant à se trouver des faire-valoir "turcs" pour justifier la turcophobie et l’incitation à la haine n’est pas sans rappeler les propos racistes de Brice Hortefeux qui affirmait, à propos des Arabes, que « Il en faut toujours un. Quand il y en a un, ça va, c’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes ». Il fut condamné à 750 euros d’amende et 2 000 euros de dommages et intérêts pour injure raciale mais relaxé en appel car ces propos étaient privés (pourtant filmés et diffusés). On ne peut pas en dire autant de Charles Vanetzian dont les propos sont publics et c’est normal puisqu’il s’agit de la mission qu’il s’est fixée : diffuser cette propagande antiturque au plus grand nombre.

Dans le même registre, d’autres bien avant Charles Vanetzian, ont tenté de noyer le poisson et de camoufler la véritable nature de leurs propos. Heureusement, cela n’a pas trompé grand monde.

Nous sommes bien conscient que Charles Vanetzian ne manquera pas, encore une fois, d’inverser les rôles et tenter de se faire passer pour la victime plutôt que le bourreau. Que pourrait-on attendre d’un personnage qui n’assume jamais ses erreurs et n’apprécie pas que l’on dévoile ses basses manigances ? Il pourra toujours se consoler en se disant qu’il n’y a pas de mauvaise publicité mais il n’est tout simplement pas concevable de laisser parler les menteurs et les messages teintés de turcophobie, aussi sournois et "subtiles" soit-ils, sans leur opposer la plus simple vérité.

N’en déplaise à Charles Vanetzian, nous venons ici même et pour la quatrième fois, de le moucher. Nous devrons bientôt faire un appel à la générosité de nos lecteurs pour une récolte massive de Kleenex tant nous en usons pour la pathologie dont souffre Charles Vanetzian.

Turquie News 4 - Charles Vanetzian 0. Balle au centre.

Lire également :
- Charles Vanetzian : usage de faux et intox sur fond d’appel à la haine
- L’obsession antisémite de militants arméniens
- Haine anti-turque sur Twitter : "Nous avons tous une raison d’être turcophobe"
- Mensonge, désinformation et mauvaise foi au Fil du Bosphore


Ci-dessous, les propos diffamatoires de Charles Vanetzian (+ captures d’écran)

Sur twitter (http://twitter.com/ChVanetzian et http://twitter.com/turquienews), il n'est pas bon de s'exprimer librement et de révéler le visage des loups-gris et autres terroristes affidés au MHP, parti turc d'extrême-droite. En effet, à l...a suite de la publication d'une photo du terroriste Yusuf Ziya Arpacik et d'un autre complice faisant le signe des loups-gris, branche armée du MHP, devant l'Atomium à Bruxelles (http://www.facebook.com/photo.php?fbid=466437403404648), le "media" Turquie News a sorti l'artillerie lourde, me qualifiant de "nationaliste", "turcophobe" et "content" de savoir que des Turcs se sont fait agressés à Genk.

Voici pour preuve trois de leurs messages.

Contre leurs accusations de turcophobie et autres, je leur rappellerai que "Le peuple turc n'est pas notre ennemi. Le négationnisme, oui": http://www.facebook.com/note.php?note_id=347857191929337

Il faut savoir que "Turquie News" est un site hébergé hors de France et dirigé par quelques anonymes qui se disent bénévoles mais qui sont en fait au service du MHP et d'Ergenekon, l'État dans l'État turc.

À suivre.

Et pour le plaisir de confondre un peu plus les antiturcs en tout genre, un dernier aperçu de la mauvaise foi et du manque d’originalité de C.V.

en relation
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions l�gales |