La Syrie demande le retrait de la Turquie de son territoire

dimanche 5 février 2017, par Hakan

"Le gouvernement de la République arabe syrienne condamne vivement les crimes et les attaques successifs perpétrés par la Turquie contre le peuple syrien et ses territoires". La vindicte, lancée jeudi 2 février 2017 par le ministre syrien des Affaires étrangères et des Expatriés s’adresse au Conseil de sécurité des Nations Unies. Elle a été relayée par l’agence de presse officielle syrienne Sana.

Le ministre appelle l’Onu à "assumer ses responsabilités dans la préservation de la paix et de la sécurité internationales et dans la cessation des violations commises par le régime turc à l’encontre du peuple syrien".

Ce message intervient alors que la Turquie, aux côtés de la Russie et de l’Iran, participe aux différentes réunions sur l’avenir de la Syrie. Mais... combat également avec l’aide de l’opposition syrienne ce qui ne plait pas aux régime de Bachar al-Assad qui accuse Ankara d’"apporter un soutien militaire, logistique et financier aux groupes terroristes armés et de faciliter l’afflux de combattants terroristes étrangers en Syrie".

Au cours de la journée de Jeudi 2 février 2017, plusieurs raids aériens et combats terrestres de l’armée turque à Al Bab (nord de la Syrie) - dans le cadre de la coalition anti-EI et sous commandement américain - auraient permis de "neutraliser cinquante-et-un combattants de l’Etat islamique et quatre-vingt cinq sites de Daech" selon un de ses communiqués.

Lire la suite sur EcoNostrum
Follow us : @Econostrum1 on Twitter | Econostrum.info on Facebook


Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions légales |