La première femme "muhtar" turque, Gül Esin Hanım

mercredi 22 janvier 2014, par Nina d’İstanbul

Le muhtar fait entièrement partie de la vie de tout turc . Sorte de « représentant de quartier », ou de village, de tradition depuis plus de 200 ans, son rôle est institutionnalisé depuis 1944.

Il est élu au même moment que les législatives . Le village ou le quartier qu’il représente constitue la plus petite division administrative de Turquie. C’est le muhtar qui gère l’État civil. C’est donc auprès de lui que l’on obtient copies de certificat de naissance, de carte d’identité ou encore inscription sur le listes électorales.

Lorsqu’on dit de quel qu’un qu’il est comme le muhtar, on veut dire qu’il connait beaucoup de monde.

La première femme muhtar était Gül Esin Hanım en 1933. Elle fut élue dans le village de 500 habitants de Karpuzlu , anciennment « Çine Demirdere » dans le district d’Aydin. Elle avait 32 ans, veuve elle l’emporta contre 4 messieurs du village.

Décédée à Nazilli en 1990, rendons-lui un petit hommage aujourd’hui.

La première femme "muhtar" turque, Gül Esin Hanım

Liens/Source : Couleurs d’Istanbul


Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions légales |