23 Avril, fête de la Souveraineté Nationale et des enfants en Turquie

Bonne fête à tous les enfants du monde !!

samedi 23 avril 2016, par Pakize Temel

Tous les ans, le 23 avril les enfants sont à l’honneur en Turquie et ce depuis 1927.

Le 23 avril 1920, alors que la Turquie est encore occupée par les puissances coloniales, a eu lieu la première réunion de la Grande Assemblée Nationale, formée pendant le « Mouvement d’Indépendance de la Nation Turque  » et dont les décisions ont mené au succès de la Guerre d’Indépendance. En 1923, après la libération, c’est la date du 23 avril qui a été retenue pour célébrer la fête de la Souveraineté Nationale. Puis, en 1927, Mustafa Kemal Atatürk a dédié cette journée aux enfants de Turquie et du monde en suggérant que ce jour-là, les enfants prennent le pouvoir, pour un jour.

Le père fondateur de la Turquie moderne a voulu souligner le rôle primordial des enfants pour l’avenir du pays. Atatürk, visionnaire, a été le premier à mettre les enfants à l’honneur, et a fait marquer un progrès de plus à la toute jeune République de Turquie vers un Etat de droits, faisant du développement et de la protection des enfants une priorité.

Depuis lors, chaque année, le 23 avril est un jour férié : tout (ou presque) est fermé, les écoliers sont dispensés d’école et sont invités à de grands rassemblements auxquels sont conviés des enfants de tous les pays du monde. A cette occasion, des enfants sont symboliquement élus ministre, député, maire… pour un jour. Des festivals, des concerts, des spectacles, des défilés, des parades, des danses de tous styles et aussi folkloriques sont organisés tout au long de la journée à travers toute la Turquie, les plus importants rassemblements ayant lieu à Ankara.

Mais aussi dans d’autres villes hors de Turquie, où les célébrations annuelles organisées peuvent parfois même inciter à adopter officiellement la date du 23 avril comme étant celle de « la journée internationale des enfants », comme l’a fait tout récemment John Tory, maire de Toronto au Canada (voir ici)

Cette date est l’occasion pour les associations culturelles turques de tous les pays de rappeler et de célébrer les valeurs fondamentales de la République de Turquie et la place essentielle qu’y occupent les enfants.

C’est dans cet esprit que ce 23 avril se sont déroulées, à Montfermeil (Seine Saint-Denis), les festivités organisées par l’Association ADFI Folklor. Avec sa troupe de folklore, composée de jeunes et talentueux danseurs mais aussi de tous petits enfants tous aussi talentueux, Neziha Türken, Présidente de l’association ADFI Folklor, aura permis aux Turcs de la région de vivre cet évènement dans une ambiance amicale et joviale, malgré le déracinement.

Au programme : de la musique, des chants, des danses, du folklore, des récitals de poésies, d’hymne national, mais aussi des spectacles comiques, et un magicien qui a hypnotisé autant les petits que les plus grands.

Cette fête étant dédiée à tous les enfants du monde, des associations de culture non turcophone étaient également conviées ; une association culturelle portugaise est venue pour présenter son folklore et d’autres associations venant faire quelques démonstrations de leurs activités telles que le Kung-Fu, notamment.

L’ambiance étant à la fête, les festivités se sont achevées sur un « Halay » géant (une danse traditionnelle) regroupant les danseurs de la troupe et aussi les invités.








Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions légales |