Chypre : les membres d’Elam remis en liberté

lundi 31 mars 2014

Les tribunaux ont remis en liberté les membres de l’organisation Elam (Front national populaire) qui avaient tenté de forcer les portes pour interrompre une conférence à laquelle participait Mehmet Ali Talat, ancien président de la République turque de Chypre du Nord, à Limassol, au sud de Chypre.

Prenant d’assaut le salon de conférence et muni de battes, les membres de l’organisation avaient blessé deux Turcs. Suite à l’incident où Talat s’en était sorti indemne, trois membres de l’organisation dont le porte-parole avaient été placés en garde à vue.

Le leader du secteur chypriote grec Nikos Anastasiadis avait présenté des excuses à Talat en raison de l’incident et avait limogé le directeur de la sûreté.

Les trois membres d’Elam qui ont été traduits en justice, ont été remis en liberté. Toutefois l’enquête se poursuit. Jusqu’à présent la police a rassemblé 50 dépositions et précisé en attendre 40 autres.

Fondé en 2008, Elam est un mouvement radicalement antiturc et anti-immigrés qui forme les jeunes dans le domaine idéologique et militaire. L’organisation avait été reconnue comme parti politique juste avant les législatives qui avaient eu lieu en 2011 au secteur chypriote grec. A présent l’organisation est mise sous examen pour évaluer si elle remplit ou non les conditions en tant que parti politique.


Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions légales |