Chypre : les Etats-Unis et l’UE encourragent une solution rapide, alors que le secteur chypriote grec vise 2015

mercredi 9 avril 2014

Les négociations sur la question chypriote qui ont repris, sont suivies avec intérêt pas les Etats-Unis et l’Union européenne.

Après le Commissaire à l’Elargissement et à la Politique européenne au Voisinage, Stafan Füle, le Sous-secrétaire du Département d’Etat américain aux affaires européennes Eric Rubin s’est aussi rendu à Chypre pour s’entretenir séparément avec les dirigeants des deux secteurs.

M. Rubin a exprimé à l’issue de son entretien avec le président chypriote turc Derviş Eroğlu, le soutien de son pays aux efforts des deux populations de l’île pour mener à bon escient le processus de négociation.

“Nous sommes très optimistes à ce qu’une avancée historique soit enregistré au cours de cette année et nous sommes prêts à faire le nécessaire” a affirmé Rubin.

Le président de la République turque de Chypre du Nord Derviş Eroğlu a annoncé la feuille de route demandée par les Chypriotes turcs au cours des pourparlers.

“Nous envisageons de rencontrer le secrétaire général pour faire une évaluation de la situation au mois de mai, de tenir un sommet à quatre en Juin, c.-à-d. la Turquie, la Grèce et les dirigeants des deux secteurs sur l’île, pour achever tout d’abord la question des terres, puis des garanties et mettre le point final” a expliqué M. Eroğlu.

Le président chypriote turc Derviş Eroğlu a précisé que le secteur chypriote grec n’était pas favorable à ce plan, ainsi que le dirigeant chypriote grec Nikos Anastasiadis tablait la fin de 2015 pour achever le processus.


Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions légales |